Les américains ont récemment trouvé une nouvelle manière de faire développer leur marché immobilier. Il s’agit d’un tout nouveau concept qui consiste à ventre un bien en à peine 48 heures.

Un principe simple, mais efficace

Toutes les procédures s’effectuent en ligne. Des investisseurs, qu’on appelle ibuyers (ou encore acheteurs en ligne) proposent d’acheter aux particuliers le bien qu’ils souhaitent mettre en vente. Mais, l’affaire doit être conclue en 48 heures et le prix du bien est fixé à partir d’un algorithme. Les négociations ainsi que toutes les formalités se passent en ligne. En quelques jours, tout est réglé !

Opendoor : la solution américaine

Opendoor est la première société qui s’est lancé dans cette nouvelle affaire immobilière aux Etats-Unis. C’est une start-up californienne qui a vu le jour le mois de mars de l’année 2014. Son principe de fonctionnement est assez simple et permet à tous les acteurs de sortir gagnant. Elle achète un bien très vite, à bon prix, en payant cash. Pour revendre avec une marge, la start-up prend alors un peu de temps avant de remettre le bien sur le marché. Les vendeurs sont alors mis à l’écart des stress et de toutes les éventuelles contraintes liées à la vente d’un bien. De plus, Opendoor se charge de toutes les formalités nécessaires. Pour ce qui est du prix, c’est un algorithme qui se charge de le déterminer. Jusqu’à aujourd’hui, l’entreprise a déjà pu vendre 5 000 biens environs. En moins de trois ans d’existence, elle justifie alors d’une capitale de plus d’un milliard de dollars.

Homeloop : la solution qui se lance en France

Après avoir vu le succès fulgurante d’Opendoor, d’autres sociétés américaines ont décidé de suivre ses traces. En effet, le principe de lever de fond pour acheter des biens les ont bien convaincus. Dès lors, la société Homeloop s’est alors vite positionnée en première ligne sur le marché français. IL est à noter que Homeloop a déjà remporté le challenge de Start-up RENT 2016, lors du salon Real Estate & New Technologies.

Posted in: Non classé.
Last Modified: septembre 6, 2017

Leave a reply

required