Painting of empty roomVotre activité change ou vous souhaitez, tout simplement, mettre vos locaux au goût du jour ? Esthétique, budget, démarches administratives… voici quelques conseils à suivre, si vous désirez vous lancer dans des travaux de rénovation.

 

Rénovation de votre local : les impératifs réglementaires

Si vous vous lancez dans un réaménagement intérieur, sans changement d’activité il n’y a pas de démarche spécifique à effectuer. En revanche, si vous rénovez un local dans le cadre de changement d’activité, vous devrez déposer une déclaration de travaux ou de permis de construire.

rénovationDe même, si vous réalisez des travaux d’aménagement extérieur ou une extension. Par ailleurs, si votre local fait partie des ERP (Etablissement Recevant du Public), comme par exemple, s’il s’agit d’un cinéma ou d’un restaurant, certaines dispositions particulières sont à prendre, afin de s’assurer de la sécurité de tous et de l’accessibilité aux personnes à mobilité réduite (PMR). Par exemple, les permis de construire devront obligatoirement mentionner les plans intérieurs avant aménagement, les plans du projet et la notice d’accessibilité. Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à consulter les services de votre mairie.
Multirisques professionnelle, garanties complémentaires… dans le cadre d’une rénovation, n’oubliez pas, également, de revoir l’assurance de votre local et de l’adapter en conséquence ! Une assurance adaptée vous permettra de reprendre votre activité au plus vite, si un sinistre affecte vos locaux. Pensez-y, dès aujourd’hui !

Rénovation : prendre le temps de la réflexion

renoverLa rénovation est une démarche globale, où de nombreux aspects doivent être préalablement étudiés. Parmi ces différents points : le confort, l’isolation, la sécurité, ou encore la personnalisation des espaces de travail. Soyez également très attentif à l’esthétique de votre local. Son agencement et sa décoration doivent refléter l’image de votre entreprise, à la manière d’une vitrine. Par exemple, si vous proposez des services haut de gamme, vos meubles, vos rideaux ou encore vos revêtements muraux doivent refléter ce choix. Vous hésitez entre plusieurs alternatives d’aménagement ? Prenez le temps de la réflexion et laissez votre projet mûrir. Évitez de prendre des décisions trop hâtives que vous pourriez regretter assez vite… Le bon réflexe ? Faire appel à un architecte d’intérieur spécialisé dans l’aménagement de locaux commerciaux, qui identifiera les points forts et les points faibles de vos locaux et qui vous fera des propositions pertinentes.

Budgétiser la rénovation de votre local

Une fois que vos objectifs seront clairement définis, il vous faudra budgétiser votre projet d’aménagement. Attention : un projet de rénovation de local coûte toujours plus cher qu’une rénovation de logement. En effet, tous les aménagements et équipements sont conçus pour résister à un usage plus intensif, de la simple chaise aux revêtements de sol, entre autres. Pour limiter le coût de votre rénovation, veillez, par ailleurs, à sélectionner des professionnels de confiance. Ainsi, vous serez assurés du respect des délais sur le chantier et pourrez reprendre votre activité, sans perte d’exploitation.

Leave a reply

required