Souscrire un prêt immobilier impose quelques conditions. Le prêt est d’abord attribué à toutes personnes souhaitant acheter un bien immobilier et construire une maison. Il peut également concerner des travaux de rénovation au-dessus de 75 000 €. Le cas échéant, il s’agirait d’un prêt à la consommation.

Comment faciliter l’obtention d’un crédit immobilier ?

Ce n’est pas parce que vous avez un projet immobilier que vous obtiendrez facilement un prêt. Il faut remplir certaines conditions. Tout se tourne en effet autour de votre situation financière. Quel sera votre apport personnel ? Il est fixé à hauteur de 10 à 20 % du prêt. Plus votre apport est important, plus vous aurez la chance d’obtenir un crédit, et ce, à taux avantageux. En parlant de situation financière, vous ne devez pas être à découvert 3 à 6 mois avant votre souscription. Les organismes financiers étudient également votre situation professionnelle. Ils privilégient les personnes avec un contrat à durée indéterminée et ayant plusieurs années d’ancienneté dans leurs entreprises. Enfin, ils prennent en compte votre capacité d’endettement. Toutes vos mensualités de remboursement, tous crédits confondus (et non seulement le prêt immobilier) ne doivent pas dépasser le tiers de vos revenus.

Taux fixes ou variables

Pour plus de stabilité, il est mieux de choisir un taux fixe. Ainsi, les mensualités et la durée du prêt sont préalablement définies lors de la signature du contrat et ne changent plus. Le taux variable, comme son nom l’indique, peut changer au fil de l’année. Il faut donc s’informer sur les conditions de révision de taux. Ceux-ci peuvent diminuer ou augmenter brusquement au cours de l’année.

 

 

Les différentes garanties

Il y a des garanties et pour l’emprunteur et pour le prêteur. L’emprunteur doit souscrire une assurance en cas de décès ou d’invalidité/perte totale d’autonomie. Elle garantit le paiement des échéances en cas d’invalidité permanente ou de décès de l’emprunteur. Certaines assurances couvrent en partie la perte d’emploi. Le prêteur pour sa part demande d’autres garanties comme l’hypothèque et le cautionnement toujours en cas d’impayés.

Leave a reply

required